Révolution culturelle dans les musées d’Etat en Italie

Galleria BorgheseDans le but de se calquer sur le modèle d’autres grandes villes européennes, le ministère des biens culturels italien a décidé de procéder à une révolution dans les tarifs et les horaires d’accès à ses sites culturels à partir du 1er juillet 2014 dans toute l’Italie. En termes de tarifs tout d’abord, finie la gratuité pour les séniors, les plus de 65 ans devront désormais payer le plein tarif. Seuls les moins de 18 ans en seront totalement exonérés (ainsi que d’autres catégories comme les handicapés ou bien les enseignants). Les moins de 25 ans quant à eux bénéficieront d’un tarif réduit. Quant aux horaires, une vraie bonne nouvelle : les musées seront gratuits tous les premiers dimanches du mois ! Autres nouveautés, tous les vendredis les musées seront ouverts en nocturne jusqu’à 22 heures et les « nuits des musées » à 1€ seront effectuées au moins deux fois par an.

Les sites concernés les plus prestigieux sont par exemple le Colisée et le forum, la Galerie Borghèse, le château St Ange, le Palazzo Massimo et autres musées nationaux romains, le site dOstia Antica, la villa d’Este et la villa d’Adrien, les thermes de Caracalla, la Nécropole étrusques de Cerveteri, etc. La liste complète des sites concernés se trouve ici. A l’instar des musées du Vatican qui pratiquent déjà une ouverture dominicale mensuelle gratuite, on peut s’attendre à une belle affluence ces jours-là !

Autre grande révolution, les photos sont désormais autorisées dans la plupart des musées, à condition de ne toutefois pas utiliser de flash.



Visite guidée de Rome et du Vatican avec Julie, guide officielle française
  • Facebook