Panem e circenses c’est fini !

sandwichLes mangeurs de sandwiches et buveurs de boissons sont devenus « persona non grata » près des monuments historiques de Rome depuis le 2 octobre dernier. A moins d’être attablé à une terrasse, cela vous en coûtera entre 25 et 500 € de déguster votre casse croûte devant un monument.
Vient alors la question : pourquoi ? On peut facilement se laisser aller à penser que cette ordonnance de la mairie pourrait venir du lobby des restaurateurs ? Ou bien encore qu’elle serait une nouvelle arme « anti-miette-attire-pigeon » dont la ville ne sait plus quoi faire ?
Officiellement, le texte dit plutôt ceci : « Il est interdit de bivouaquer ou de faire des abris de fortune et de s’arrêter pour manger ou boire, de manière à ce que les zones ayant une valeur historique et architecturale particulière soit utilisées exclusivement comme lieu d’où l’on peut jouir d’un panorama». Difficile de ne pas sortir sa gourde en plein mois d’août ! Touristes, buvez et mangez en cachette !
Il ne reste plus qu’à savoir si, dans notre belle ville éternelle, certainement la plus chaotique d’Europe, cette loi sera aussi bien respectée et/ou sanctionnée que les autres, c’est à dire… presque pas !

Toutes les personnes ayant réservé une visite guidée de Rome ou du Vatican avec Julie, bénéficient d’un petit guide (au format pdf) des restaurants de Rome et autres endroits sympa où manger.



Visite guidée de Rome et du Vatican avec Julie, guide officielle française
  • Facebook