Villa Hadriana – Tivoli

À tous ceux qui pensent que le carnet de voyages est une invention des temps modernes, je vous invite à découvrir la Villa de l’empereur Hadrien à Tivoli.

Loin d’être similaire à celles du Palatin, cette villa grande de 120 hectares, fut édifiée avec l’objectif de rappeler à l’empereur ses souvenirs de voyages, au travers d’édifices construits à cet effet. Rappelons qu’Hadrien a passé les trois quarts de son règne à sillonner l’empire. Amateur d’art, il était également architecte à ses heures perdues et se passionnait tout particulièrement pour les coupoles. En matière de dôme, le Panthéon de Rome est incontestablement son plus grand chef-d’œuvre. Mais avant de parvenir à la réalisation d’un tel édifice, Hadrien devait se soumettre à de nombreux calculs savants! Cette domus impériale servit alors de lieu d’entraînement à l’empereur, ce qui explique la présence de coupoles multiples et variées.


C’est ici à Tivoli, parmi la vigne qu’il trouvait propice à la réflexion, qu’il s’est entraîné loin du tumulte de Rome dans une villa qui offrait autant de divertissement que la capitale! On y dénombre pas moins de trois complexes thermaux, un stade, un théâtre et bien d’autres édifices, avec des décorations encore in situ.

Comme pour d’autres sites archéologiques, cette visite sera l’occasion d’apprendre les méthodes de fouilles archéologiques, la connaissance des techniques de constructions, mais aussi le rôle et le fonctionnement des thermes.

Nonobstant son accès difficile (mais possible) pour les non motorisés, ce site exceptionnel et unique au monde mérite le détour.

  • Durée de la visite : 2 heures minimum.
  • Prix du ticket: 6,50 €, 3,25 € tarif réduit pour les jeunes ayant entre 18 et 25 ans membres de l’Union Européenne. Gratuit pour les moins de 18 ans.
  • Site mal desservi depuis Rome.



Visite guidée de Rome et du Vatican avec Julie, guide officielle française
  • Facebook