La Rome de Dan Brown

Avec son livre « Anges & Démons », Dan Brown suscite de nombreuses interrogations et soulève un problème auquel l’église fut confrontée depuis des siècles : la connaissance. Papes et cardinaux furent impitoyables envers les scientifiques qui par leurs découvertes,  menaçaient leur hégémonie. En la personne de Galilée, qui abjura pour échapper à la peine de mort, Dan Brown nous donne un exemple précis. Soulignons d’ailleurs, qu’à aucun moment, l’auteur de ce best-seller ne distingue qui sont les anges, qui sont les démons !

Cette visite s’inscrit dans la même lignée que celle intitulée « La Rome d’Audry Hepburn ». L’objectif n’est pas de raconter le roman de Dan Brown, mais d’utiliser les lieux où se déroulent l’intrigue (hors Vatican) afin d’y découvrir les œuvres d’arts évoquées dans ce thriller, tout en évoquant les thèmes soulevés par cet auteur, comme par exemple : Qui sont les illuminati ? ou bien les crimes de l’église.

La visite possède donc 2 volets bien distincts : l’art et l’histoire, nos questions face à ce roman. Il ne s’agit pas d’une visite basée sur les ouvrages publiés à la suite du livre de Dan Brown. Afin de satisfaire la soif de curiosité sur les mystères liés à l’église, ces publications foisonnent d’absurdités, inventant des symboles là où il n’y en a pas.

Pas de symboles infondés avec cette visite. Mes références bibliographiques sur les illuminati sont des écrits de la fin du 19ème et début du 20ème siècle. Toutefois, il est indiscutable que face à des commanditaires toujours plus exigeants, les artistes non libres de créer comme ils le souhaitaient, notamment au cours de la contre-réforme, masquaient certaines de leurs idées, certains sentiments  au travers de symboles. Symboles que je vous invite à découvrir.

Détail du circuit :

Place della minerva – Panthéon – Place Navone – Château saint-Ange – Eglise Sainte Marie du Peuple – Eglise Sainte Marie della Vittoria.

  • Durée de la visite : 3 heures minimum
  • Compte tenu des distances parfois importantes entre les différents sites, l’utilisation de transports urbains est envisageable. Les frais de transport sont à la charge du client.
  • Les visites guidées d’églises n’étant pas autorisées lors des cérémonies religieuses, certains commentaires pourront être donnés à l’extérieur des églises.

 

 



Visite guidée de Rome et du Vatican avec Julie, guide officielle française
  • Facebook