Cerveteri – Nécropole étrusque

La nécropole étrusque de Banditaccia est située à 42 km au nord-ouest de la capitale. Classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, il s’agit d’une des plus importantes nécropole étrusque au monde, de par le nombre de tombes (plusieurs milliers), mais surtout pour leur aspect architectonique. Les plus grandes, coiffées d’une construction circulaire appelée tumulu, ont un diamètre supérieur ou égal à 30 mètres. Ces dimensions colossales, témoigne de la prospérité de l’ancienne ville de Caere.

Ancienne civilisation puissante et rayonnante, les Etrusques connurent leur apogée au VIème siècle av. J.C. et occupèrent une place capitale dans l’histoire romaine. Différents rois étrusques ont gouverné Rome jusqu’au jour où ils furent chassés du pouvoir suite à la rivalité étrusco-romaine.

Le peuple étrusque fascine encore aujourd’hui étruscologues et autres chercheurs qui tentent toujours de déchiffrer un des plus grands mystères: leur langue.

Pour connaître la vie de ce peuple, il faut paradoxalement se tourner vers leurs morts. Les constructions étrusques, essentiellement de bois, de terres cuites et de tuf, ont disparu à l’exception de quelques soubassements et de leurs nécropoles. Essentielles pour la compréhension de cette civilisation, les sépultures construites en dur étaient le reflet de leur habitat et de leur ville.

Beaucoup d’informations sur les Etrusques nous ont été données grâce aux nécropoles, mais une question fait toujours débat aujourd’hui: d’où viennent-ils? Pour tenter de répondre à cette question, les archéologues se tournent aujourd’hui vers la génétique.

Ensemble, nous découvrirons quelques aspects de cette civilisation comme: ces rites, ces loisirs, leurs savoirs et leur organisation sociale.

  • Durée de la visite : 2h30
  • Prix d’entrée : 6€ ou 3€ (tarif réduit). Gratuit pour les moins de 18 ans.



Visite guidée de Rome et du Vatican avec Julie, guide officielle française
  • Facebook